Irez-vous en Guyana ?


Guyana, est-ce ce nom vous évoque quelque chose ? Littéralement, ce nom signifie « la terre aux nombreuses eaux », ce qui vous donne une idée de la géographie des lieux. Oui, sur 215 000 km², le pays est recouvert de forêts et savanes irriguées par plus de 40 fleuves et d’autres affluents. Il s’agit d’un pays d’Amérique du Sud et dont la frontière sud est à seulement 130 km au-dessus de l’équateur. Aimeriez-vous visiter ce pays d’une beauté singulière ?

Guyana en bref

Les cours d’eau, il y en a en profusion en Guyana. Certains font office de frontière avec les pays avoisinants. C’est le cas avec le Venezuela, le Suriname et le Brésil. Mais ces cours d’eau ont surtout une fonction primordiale, car ils font vivre les fermes et les villages tout du long. Pour tout dire, les voies navigables de Guyana ont joué et continuent de jouer un rôle d’importance dans le commerce et l’histoire du pays. Sinon, le plus long fleuve est l’Essequibo qui s’étend sur 1 000 km, large de 30 km et qui relie 365 îles. Les 3 autres fleuves principaux sont la Demerara, la Berbice et le Courantyne.

Charmant pays

Allez voir la source de ces cours d’eau, en l’occurrence les montagnes au centre du pays. Ces cours d’eau partent ensuite vers le nord, traversent une plaine côtière pour se jeter dans l’Atlantique. En passant, certains dévalent des chutes parmi les plus spectaculaires du monde telles que le Kaieteur. Ici, la Potaro, qui a une largeur de 120 m, plonge sur 220 m ! C’est assurément un spectacle naturel à ne pas manquer ! En tout cas, si vous êtes amoureux de la nature, vous serez servi à Guyana. Entre les pirarucus, les loutres de rivière replètes et les caïmans noirs, classés comme faisant partie des plus grands poissons d’eau douce au monde, vous serez ravi !

admin | le.francois.sylvain@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *