Les parcs à voir en Provence


À l’arrivée du printemps, les splendides paysages de Provence se prêtent aux balades. Les amateurs de randonnées disposent d’un large choix de réserves naturelles à visiter. Votre séjour dans un camping à Lubéron offre l’occasion d’en découvrir davantage. Si vous prévoyez justement de venir dans les parcs du Sud de la France, sachez que plusieurs lieux d’exception vous y attendent. Du mont Ventoux à la Camargue, en passant par les Calanques et diverses réserves naturelles, vous avez l’embarras du choix.

Découvrez le Lubéron, le temps d’un camping en Provence

Perché dans les hauteurs du massif du Lubéron, Banon reste une destination de choix pour un séjour en camping en Provence. Ce village domine les alentours. C’est aussi un point idéal pour partir à la découverte de différents parcs apaisants. La promenade commence par un détour dans les oliveraies. Vous pouvez admirer les chèvres au passage. D’ailleurs, le fromage produit à partir de leur lait fait la renommée des lieux et vous avez la chance d’y goûter. La balade peut se poursuivre en direction des villages classés de Roussillon, Bonnieux ou bien Gourdes. Ces bourgades font la fierté de tout le Vaucluse. Elles mènent vers Saint Christol et Apt, la capitale nationale des fruits confits. Cela dit, le mont Ventoux réserve encore de meilleures surprises. Cette grande colline conique de 1900 mètres émerveille avec ses multiples décors. L’environnement change pendant votre ascension. À un moment donné, vous oublierez les champs de lavande pour connaître des forêts d’arbustes verdoyants. Les conifères et la toundra font partie de cet écosystème complexe. Avant d’atteindre le sommet, vous aurez l’impression de vous trouver dans un pays scandinave ou au Groenland. Vos sorties peuvent aussi vous mener au Colorado de Rustrel. Les montagnes se parent parfois de différentes couleurs sur les terres provençales. À l’instar de la citadelle de Forcalquier et du château de Sauvan, le patrimoine architectural se fond dans le spectacle. Vous ne regretterez pas de quitter votre mobil home pour essayer des activités inédites, dont la spéléologie. Ceux qui savent nager et escalader peuvent se mettre au canyoning. Pour une bonne dose d’adrénaline, expérimentez quelques tours de montgolfière. C’est un excellent moyen d’avoir une vue d’ensemble sur le Parc Naturel Régional du Lubéron, le mont Ventoux ou la forteresse Val Joanis. N’hésitez pas non plus à vous rendre sur https://www.campingepibleu.com/fr/ pour en savoir davantage sur les activités et les hébergements au camping.

Découvrez les nombreux parcs nationaux du territoire

Votre aventure camping en Province se passe essentiellement dans la verdure. Les complexes hôteliers à ciel ouvert du coin disposent d’hectares boisés et de pelouse. Pour changer de l’espace aquatique, vous pouvez vous mettre à la randonnée. Marchez en direction du parc national des Écrins. Ce sanctuaire naturel se distingue par une étonnante diversité du paysage. Cette seconde aire écologique de France se trouve entre Grenoble, Gap et Briançon. Essentiellement montagneuse, elle abrite plus de 150 sommets dépassant les 3000 m d’altitude. Des alpinistes du monde entier se déplacent pour partir à la conquête de majestueux pics enneigés. En effet, les Écrins restent le domaine des glaciers. Ce qui n’empêche pas une épaisse forêt d’arbres résineux de se former. Des prairies et autres alpages sont également parcourus par les 700 km de pistes de randonnée. Les amateurs de botaniques auront la joie d’y découvrir jusqu’à 2500 variétés de plantes. Les animaux sont également au rendez-vous. Les chamois et les bouquetins restent des espèces emblématiques de la région. Si vous souhaitez profiter d’une vue sur la mer, pensez à faire un détour au parc national du Mercantour. Trônant à 3313 m, son point culminant permet d’apercevoir la Méditerranée à environ 50 km. La faune est à l’honneur dans cette partie de la Provence. La réserve abrite une soixantaine de mammifères. Parmi les oiseaux, vous pouvez observer la rarissime chouette de Tengmalm. Cette espèce est originaire de Sibérie. Les hommes préhistoriques ont habité ces lieux dans un très lointain passé. Quelque 40 000 gravures datant de l’âge de bronze ont été répertoriées sur place. Le plus ancien Parc national de France et d’Europe se trouve en Provence. Le Port-Cros se situe sur la côte méditerranéenne. Il tient son nom d’une île voisine de Porquerolles. Se trouvant entre terre et mer, les Calanques sont implantées de façon à ce qu’elles ouvrent les portes de Marseille. C’est un trait d’union entre la cité phocéenne et Cassis. La visite reste marquée par d’impressionnantes falaises calcaires, des criques sauvages ainsi que de nombreux archipels majoritairement inhabités.

admin | le.francois.sylvain@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *