Camping en Camargue : un séjour à Arles dans Les Bouches-du-Rhône vous tente ?


Les vacances sous le soleil camarguais vous changeront les idées. Que vous partiez en plein été ou à une autre époque de l’année, le climat reste agréable dans Les Bouches-du-Rhône (13). Ce département vous réserve de nombreuses autres bonnes surprises. La ville d’Arles est l’une des meilleures destinations de la région. Cette commune offre un cadre de rêve avec ses nombreux vestiges du passé et ses traditions. La proximité du Parc Régional de Camargue en Languedoc Roussillon constitue un autre atout de taille pour la cité arlésienne. Les principales villes camarguaises se trouvent aussi à bonne distance. Les Saintes-Maries-de-la-Mer, Aigues-Mortes, Baux de Provence et Grau du Roi sont à quelques kilomètres seulement.

Bienvenue à Arles, une meilleure destination vacances dans les Bouches-du-Rhône

Arles est un excellent choix si vous comptez profiter d’une destination qui a du caractère. Cette ville millénaire compte plusieurs vestiges du passé. Son histoire remonte à deux millénaires. Les Romains ont laissé beaucoup de traces dans la cité. Arles rivalise de beauté avec Saintes-Maries-de-la-Mer, la capitale de la Camargue. Elle fait sensation avec son théâtre antique. Quasiment intactes, les arènes vibrent encore du hourra des spectateurs venus acclamer les gladiateurs il y a 2000 ans. À l’époque, la ville a été une capitale culturelle de toute une région. Un empereur l’a même choisie comme résidence. Les thermes de Constantin témoignent d’une période de faste. Après un bref moment d’oubli, la cité a connu un second âge d’or. Au moyen-âge, de nombreux édifices ont été construits. La cathédrale Saint-Trophime est en tête des monuments médiévaux à ne pas manquer sur place. La Fondation Vincent Van Gogh devrait aussi figurer au programme des visites. Le musée de la Camargue devrait vous aider à comprendre l’identité de cette région unique en son genre. Il s’agit de la plus vaste zone humide d’Europe. Elle joue un rôle primordial sur la biodiversité.

Une multitude d’attractions à deux pas de votre camping en Camargue

Choisir un camping à Arles vous offre l’occasion de profiter de différentes merveilles de la Camargue. Vous pouvez par exemple réserver votre séjour sur https://www.campingcrinblanc.com/. C’est un camping 3 étoiles disposant d’un parc aquatique, d’une piscine extérieure ainsi que d’un club enfant. À partir de votre mobil home, vous pourrez partir en balade dans toute la Méditerranée. Vous pouvez aussi visiter le parc naturel régional de Camargue. Il s’agit d’un véritable sanctuaire de la nature. L’homme se trouve en terre hostile et se plie aux conditions parfois difficiles. Indéniablement sauvages, les terres camarguaises sont tout, sauf accueillantes. Les paysages extraordinaires se mélangent dans un écosystème hautement vulnérable. L’eau est vraiment partout et peut façonner le décor du jour au lendemain. Le marais du Vigueirat est le parfait exemple de cette nature changeante. Cela dit, force est d’admettre que l’homme ne s’était jamais découragé. La présence de quelques vestiges du passé indique que le genre humain a toujours su garder la place qui lui revient dans cet ensemble. Pour preuve, la tour de Constance se trouve en pleine verdure. Les remparts d’Aigues-Mortes ont été réalisés par des matériaux que la nature a généreusement offerts. Le parc national des Calanques et le massif des Alpilles près de Marseille devraient aussi figurer à votre planning de découverte des Bouches-du-Rhône.

Le séjour reste incomplet sans une visite de manade camarguaise

La Camargue s’étend sur plus de 150 000 hectares. Ce grand vivier comporte une faune exceptionnelle. Outre les espèces endémiques, d’autres animaux introduits par l’homme font aussi partie du décor. C’est le cas des taureaux noirs camarguais et des chevaux blancs typiques de la région. Ces deux animaux sont les inséparables des manades. Les fermes camarguaises sont des exploitations agricoles où le bétail vit en semi-liberté. L’opportunité de pouvoir courir sur de vastes prairies leur permet de devenir d’excellentes bêtes de course. La race taurine camarguaise est essentiellement dédiée pour le spectacle. Certains de ces animaux font carrière dans les arènes. D’autres ont un destin différent et finissent dans les assiettes. Leur viande est beaucoup plus savoureuse que celle d’un bœuf élevé en batterie. Différentes manades vous ouvrent leurs portes. Celle de Paul Ricard est une adresse incontournable. Son cheptel évolue librement dans un espace sauvage aux abords du Vaccarès. Puis, la manade Blanc permet de découvrir comment les chevaux camarguais sont élevés.

admin | le.francois.sylvain@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *