Partir en vacances au Sud de la France : comment voyager avec un enfant ?


Les vacances en camping dans le Sud de la France arrivent à grands pas. Cela fait des mois que vous attendez cet instant. Au moment de prendre le départ, vous vous dites que la route vers la Méditerranée durera un certain temps. Il va falloir patienter dans la voiture ou le camping-car en attendant de voir le bord de mer. Vous allez endurer des heures de transport avant de pouvoir pratiquer vos activités de plage favorites. Si cette étape indispensable est difficile pour vous, elle le sera davantage pour votre enfant. Quoi qu’il en soit, le long trajet devrait être géré correctement. Afin de rendre le voyage et le reste du séjour agréables pour tout le monde, vous aurez quelques dispositions à prendre.

Habituer votre enfant à voyager avant votre départ en vacances

Si votre enfant est en bas âge, le mieux serait de l’habituer aux voyages en voiture le plus tôt possible. Que ce soit à pied ou en véhicule, les bébés adorent les sorties. Commencez avec des allers-retours en voiture chez les grands-parents. Augmenter progressivement la durée jusqu’à ce que votre enfant supporte de longues heures de voiture. Cela dit, vous devez faire une pause toutes les 2 ou 3 heures de route. Ce temps est assez long pour un enfant. N’attendez pas qu’il montre des signes d’impatience avant de faire une pause. Si l’aire de repos est encore loin, parlez-lui de la piscine, de l’espace aquatique et de divers jeux qui l’attendent dans le camping. Vous devez sortir de la voiture un moment avec votre petit ange. Marquez une assez longue pause en jouant. Prenez également le temps d’admirer le paysage ou de faire des étirements avant de reprendre la route. Exceptionnellement, lorsque l’enfant dort, vous pouvez rouler plus de 3 heures. Cela ne sert à rien de le réveiller pour faire une pause. Sachez que les voyages de nuit ne sont pas conseillés pour les enfants. Le soir, vous devez également vous reposer. Ce serait dangereux de faire plus de 6 heures de route en une seule journée. Vous-même et le reste de la famille devez avoir une nuit de sommeil complète après 500 à 600 km de bitume. Avec les arrêts pour changer les couches et les stops pour grignoter quelque chose, vous aurez une journée de 8 heures ou plus. L’idéal serait de faire une réservation dans une chambre d’hôtel à l’endroit où vous comptez rester pour la nuit. Cette petite pause vous permet de reprendre la route et d’arriver à destination sans trop de fatigue. Très important également, prenez soin de réserver votre camping dans le Sud de la France des jours avant votre départ. Lorsqu’on part avec les enfants, s’assurer d’avoir un emplacement pour camping-car ou un mobil-home pour dormir à l’arrivée est très important. Si vous n’avez pas encore trouvé de camping, visitez le site www.campingsgrandsud.fr. Vous trouverez un large choix de domaines où vous pourrez réserver un séjour. Pour le plaisir des enfants, optez pour un camping avec piscine ou un parc aquatique. Si possible, optez pour un camping en bord de mer.

Donner à manger et occuper votre progéniture pendant le voyage

L’hydratation est essentielle pendant le voyage. Ce serait dommage d’arriver à destination avec un mal de tête terrible à cause d’un manque d’eau. La nourriture pendant le voyage compte énormément. Il faut manger des aliments riches en vitamines et en sels minéraux. La fatigue peut épuiser les réserves de calcium. Un apport en fer et en magnésium peut aider à moins ressentir l’anxiété. Malgré tout, il serait prudent de manger légèrement. Il faut des collations à prendre toutes les 2 heures au lieu d’un seul repas consistant au milieu de la journée. Après avoir mangé quelque chose, l’enfant peut se rendormir. C’est la meilleure occupation qui soit pendant le voyage vers les côtes méditerranéennes. Il vaut mieux être en pleine forme à l’arrivée. Cependant, certains petits s’endorment difficilement le jour. Pour ces passagers, il faut discuter ou jouer. Ils peuvent aussi admirer le paysage de temps à autre. Attention, certains enfants ont le tournis rien qu’en regardant la route à travers les vitres de la voiture. Ils peuvent vomir et se sentir mal. Il existe des astuces pour aider un jeune passager à supporter les voyages en voiture. Vous pourrez même demander au médecin de la famille de prescrire un médicament à cet effet. Si votre enfant montre des gestes d’impatience, faites preuve d’imagination en trouvant un sujet de discussion qui passionne votre petit. Les jeux vidéos et autres occupations devraient être proposés en dernier recours. À la rigueur, vous pourrez sortir des jouets classiques et des livres. Si les petits ont l’âge de jouer aux cartes ou au Monopoly, ces jeux de société pourront occuper toute la famille. Arrivé à votre emplacement dans le camping au Sud de la France, vous pourrez reprendre ces distractions.

admin | le.francois.sylvain@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *