Mieux comprendre l’assurance voyage en Europe


Quelle que soit la destination que vous avez choisie, une assurance voyage vous sera toujours indispensable pour faite face aux imprévus. Que vous ayez envie de flâner au Buckingham Palace, ou entre faire les boutiques à Milan, l’assurance voyage vous sera toujours d’une grande utilité en cas de sinistre. Qu’en est-il de votre assurance voyage si vous circulez en Europe ? Les réponses, dans cet article.

Pourquoi devriez-vous souscrire à une assurance voyage pour vos déplacements en Europe ?

La première raison est surtout de vous aider à couvrir vos frais médicaux durant votre séjour à l’étranger. En effet, les coûts des soins peuvent être très onéreux par rapport à ceux de la France. Si vous tombez malade durant votre séjour, l’assurance voyage peut prendre en charge vos dépenses. Avec la garantie assurance rapatriement, vous pourrez profit d’une prise en charge si vous avez besoin d’une évacuation sanitaire. L’assurance voyage peut également couvrir les dépenses que peuvent subir vos appareils électroniques durant votre voyage. Pour minimiser les coûts que peut engendrer l’interruption soudaine de votre séjour suite à un événement majeur qui peut survenir à tout moment (décès dans la famille, changement de carrière professionnelle, etc.). L’assurance voyage prendra en charge le prix du billet d’avion ou de votre hébergement durant votre retour en urgence.

Votre voyage en Europe

Si vous êtes un ressortissant de l’Union Européenne, de l’Espace Economique européen ou de la Suisse, vos frais de santé seront pris en charge par la Carte européenne d’Assurance Maladie ou la CEAM. Cela n’est cependant applicable que si les justificatifs des frais de soins ont édités et délivrés dans ces zones, quel que soit l’établissement sanitaire qui les a délivrés, dans le secteur privé et le secteur public. Vous devez cependant comprendre que l’intervention de la CEAM est limitée. Le montant du remboursement sera déterminé en fonction des tarifs appliqués par la sécurité sociale. De plus si vous avez décidé de vous faire soigner dans un établissement public, les délais de remboursement peuvent être beaucoup plus longs que prévu dans certains pays comme l’Angleterre. Il faut également comprendre que le temps d’action de la CEAM est restrictif. La CEAM ne peut pas couvrir l’assurance l’assistance rapatriement, alors que c’est indispensable si vous tombez gravement malade.
Ainsi, même si vous voyagez en Europe, vous aurez toujours besoin d’une assurance voyage, car la CEAM n’a qu’un champ d’action limitée.

Voyager en Europe

Les non-ressortissants de l’espace Schengen doivent demander un VISA Schengen s’ils souhaitent circuler dans les 22 pays de l’Union Européenne membres. C’est également le cas pour le Liechtenstein, l’Islande ou encore la Norvège. Vous avoir un VISA Schengen, le demandeur doit fournir quelques documents administratifs comme un passeport valide et d’un VISA pour la France ou encore pour la destination de votre choix. Le demandeur doit également présenter une attestation d’hébergement ou un reçu de réservation d’hôtel. En tout cas, un séjour en Europe doit avoir un motif valable et les conditions de logement constituent un élément clé de l’acceptation de la demande de VISA Schengen. Le nombre des documents varie surtout d’une destination à l’autre. Certains pays exigent la présentation d’une attestation d’assurance voyage. Celle-ci doit proposer les garanties de base au minimum et d’un seuil de remboursement assez spécifique pour que la demande de VISA soit acceptée. Il est important de remplir toutes les conditions nécessaires pour obtenir le VISA SCHENGEN.
Cependant, les ressortissants de certains ne sont pas obligés de présenter un VISA SCHENGEN pour entrer dans la zone. Cependant, la souscription de l’assurance voyage reste indispensable pour profiter d’un séjour plus serein. Cette assurance vous permettra de profiter d’une prise en charge si vous tombez malade soudainement durant votre séjour. Souvent, même les frais de consultation sont beaucoup plus chers à l’Étranger, même s’il s’agit d’une destination européenne. De ce fait, vous devez anticiper si vous voulez profiter de votre séjour en Europe. De plus, les frais de santé constituent souvent un imprévu durant votre séjour.

admin | le.francois.sylvain@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *