Ce que vous devez connaitre sur le visa Schengen


Un visa Schengen est un document qui permet à son titulaire de circuler librement dans tout l’espace Schengen pendant un délai et une validité déterminés. Cet accord concerne plusieurs pays et les formalités pour l’obtenir ressortent d’une convention établie par ces derniers. Dans ce guide, vous pouvez connaître ce qu’est l’espace Schengen, les différents types de visas accessibles pour les voyageurs et les formalités pour l’obtention.

L’espace Schengen

L’espace Schengen a été défini par 26 États européens, dont 22 membres de l’Union européenne (l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Finlande, etc.) et 4 états membres de l’AELE (le Liechtenstein, l’Islande, la Norvège et la Suisse). L’accord et la convention Schengen signés en 1985 et 1990 se fondent sur le fait que cet espace fonctionne comme un espace unique, permettant une libre circulation, où les frontières peuvent être franchies de manière aisée, sans contrôle et sans passeport.

Les différents types de visa Schengen

Pour pouvoir passer les frontières d’un État, vous avez besoin d’un visa de celui-ci. Il existe plusieurs types de visas Schengen dans ce cas. Le premier est ce que l’on appelle « visa Schengen uniforme ». Il permet de transiter ou rester sur le territoire souhaité pendant 90 jours, mais qui peut être interrompue ou continue à condition de ne dépasser 180 jours à partir de la date d’entrée. Il y a également le « visa à validité territoriale limitée » qui ne permet que de voyager dans l’État qui a délivré le visa. On peut aussi l’utiliser dans les États mentionnés lors de la demande. Le « visa national » lui, est accordé aux étudiants ou aux travailleurs qui désirent résider définitivement dans l’un des pays de l’Espace Schengen. Il y a également les visas de transit qui est de nature aéroportuaire pour les voyageurs qui font une escale dans les aéroports des États de la zone sans y pénétrer, et non aéroportuaire où il faut séjourner plus d’une journée dans l’espace.

Les formalités à suivre pour l’obtenir

Pour obtenir un « visa Schengen » il faut se présenter personnellement au consulat ou à l’ambassade de l’un des pays membres du pays que vous ciblez. Pour ce faire, une prise de rendez-vous à l’avance sera nécessaire, mais qui ne dépassera pas plus de 3 mois avant votre départ. Par ailleurs, il faut savoir que les formalités sont légèrement différentes d’un pays à l’autre dans l’espace. Cependant, les concepts sont les mêmes. Les dossiers à préparer sont à retirer auprès de chaque consulat ainsi que les pièces justificatives utiles. Dans ce cas, votre passeport doit être valide c’est-à-dire, à 6 mois de la date d’expiration avant la demande. Outre ces points, il faut aussi savoir que le tarif régulier d’un visa de transit aéroportuaire est d’environ 60,00 €. Le visa Schengen de court séjour de moins de 90 jours quant à lui, coûte environ le même tarif. Et enfin, le visa de long séjour de plus de 90 jours sera tarifé à 99,00 €.

admin | le.francois.sylvain@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *